coucou les amis,
une expérience sur mon vécu dans les blindés,
si j'en parle ici c'est que c'est entre gens qui savent ce que c'est et tireront peut être une expérience à la mémoire de mes actes
l'année et le mois je vous situerais en gros entre 1986 et 1994
la région; parisienne
le département; 93
la ville Dugny
nous étions donc tout particulièrement sollicités en tant que professionnels du convoyage de fonds pas le choix sinon chomage
le magasin; nous faisions la chaine franprix
lorsqu'on descendait du fourgon blindé, on avaient pas le choix sinon une autre équipe de "couillus" l'aurait fait a notre place...il fallait coute que coute ramasser les caisses avant que l'argent ne disparaisse nous le faisions du lundi au samedi avec pas toujours les même gas mais on préférait avoir nos habitudes, certains étaient branchés foot d'autre gonzesses, d'ailleurs j'en ais des tas d'anecdotes à ce sujet...enfin je m'égare, donc pour l'argent des autres qui était aussi leur vie si le braquage tournait mal, nous m'étions ou pas le gilet par balles, perso c'était chemisette bleu, tenue décontracté, nonchalant, la tête ou tout du moins les yeux et tout les sens en éveil, du coup j'étais calme mais pouvais sentir très vite une situation....ce qui m'a valu au fil des années de devenir le chauffeur attitré d'un commandant de bord ancien légionnaire qui a su au fil des jours m'apprendre les bases fines du métier pour pouvoir le faire sur une longue période...nos salaires étaient a la hauteur, a l'époque mon épouse est resté 4 ans a la maison, vacances, bébé, voiture....mais ca c'était avant